Atout-bricolage.com » Tout sur le bricolage » Tour à métaux : à quoi ça sert?

Tour à métaux : à quoi ça sert?

Nous retrouvons impérativement l’outillage dans le domaine de l’industrie, de la mécanique et de la machinerie. Ces matériaux indispensables ont progressivement évolué pour accomplir des tâches colossales qui économisent aujourd’hui temps et argents. Avec une cadence industrielle plus fructueuse que jamais, nous vivons ce pourquoi nos ancêtres ont tant espéré et travaillé avec acharnement pour concrétiser à l’époque ou le charbon et la vapeur étaient les seules mécanismes de fonctionnement des machines d’usinages traditionnelles. Il n’est donc pas étonnant de trouver une multitude d’outils divers et variés qui viennent justifier une utilisation simple et rapide. C’est du tour à métaux que nous nous focaliserons le plus, ce mécanisme qui, comme son nom l’indique, sert à faire tourner un matériel métallique selon son utilisation future. Que faut il donc savoir à ce sujet?

Comment ça marche?

Cette technique est tout d’abord retrouvée le plus souvent au niveau de la machine-outil, un élément qui figure au cœur de l’usine et qui tire les ficelles du travaille en industrie et en mécanique. Le principe est simple: la machine va façonner selon une programmation ultra précise la forme finale du métal que l’on veut modeler, grâce à un système rotatoire coupant. En partant de ce point là, nous pouvons découler vers divers type de tournage disponible selon l’utilisation:

  • Un tournage qui s’effectue vers l’extérieur: lorsque le façonnage se fait de manière superficiel au niveau externe du métal, le dressage, chariotage, filetage et rainurage extérieur sont les opérations les plus courantes.

  • Un tournage au niveau interne: une opération quelque peu délicate lorsque l’objet à tourner se veut creux , perçage, pointage, centrage ou alésage.

L’alternance de ces deux méthodes permet au tour à métaux d’effectuer plusieurs tâches et de diversifier ses fonctions selon le besoin. Sachant que l’apparition de la première machine-outil fut en 1911 mais n’a été développé que des dizaines d’années plus tard pour aboutir à un tel progrès, le résultat en dit long et facilite les tâches.

Quels sont les types de tour à métaux qui existent?

Cette invention se ramifie en plusieurs types de tour à métaux avec une fonction spécifique à chacune. Nous ne manquerons pas de citer:

  • Tour classique: qui est établis selon des normes et conventions pour un usage généralisé et un paramétrage manuel préalable.

  • Tour doté d’un système automatique: permet un usinage qui ne nécessite pas une intervention d’un opérateur ou autre. Cet outil est plus rapide.

  • Tour à fonctionnement frontal: ces machines là sont plus petites que ses homologues mais se caractérise par un travail fin et précis.

  • Tour numérique: dont la commande est supervisée par un pilote programmé pour veiller sur l’usinage des pièces.

Notre atout, nos articles :